Des hommes en pleine forme

Jogging, on se calme !
Trop de joggeurs courent en amateurs, estiment les coachs. Ils s’exposent à des problèmes de dos et d’articulations, surtout s’ils s’entraînent sur le bitume ou sont en surpoids…

La solution :

  • Se munir de chaussures adaptées, aux amortis bien répartis (La Boutique du Marathon, 26, rue Léon-Jost, 75017 Paris)
  • Prendre au moins une fois un cours avec un coach. Pour apprendre gérer son souffle, ses gestes, ses abdos et…son cardio-fréquencemètre, essentiel pour savoir à quelle intensité on doit travailler. « Si l’on court en surrégime, on s’épuise; en sous-régime, cela ne sert rien », explique Kevin GUIBERS, coach sportif.
  • Ne pas sauter l’étape de l’échauffement avant l’effort (pour éviter un claquage) ni les étirements ensuite (afin d’éliminer les toxines).
  • Ne jamais courir plus d’une heure trente, pour ne pas épuiser l’organisme, mais dépasser les quarante minutes si l’on veut perdre du poids.
  • Si l’on souffre du dos ou des genoux, on se met la marche rapide ou l’alternance marche rapide et petites foulées. Cela s’appelle l’interval-training », et les New-Yorkais s’y sont mis.
    Il doit bien y avoir une raison…
    (www.etressentiel.com)
    B. P.

Extrait : Le Figaro Madame du 14-Oct-2006 (Page 158)